UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Le MEDD signe un accord de financement avec la FAO

𝐋𝐞 𝐌𝐄𝐃𝐃 𝐬𝐢𝐠𝐧𝐞 𝐮𝐧 𝐚𝐜𝐜𝐨𝐫𝐝 𝐝𝐞 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐧𝐜𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐚𝐯𝐞𝐜 𝐥𝐚 𝐅𝐀𝐎 𝐚̀ 𝐡𝐚𝐮𝐭𝐞𝐮𝐫 𝐝’𝐮𝐧 𝐦𝐢𝐥𝐥𝐢𝐨𝐧 𝐝𝐞 𝐝𝐨𝐥𝐥𝐚𝐫𝐬 𝐔𝐒 : 𝐌𝐚𝐝𝐚𝐦𝐞 𝐥𝐚 𝐌𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐌. 𝐥𝐞 𝐑𝐞𝐩𝐫𝐞́𝐬𝐞𝐧𝐭𝐚𝐧𝐭 𝐑𝐞́𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭 𝐬’𝐞𝐧𝐠𝐚𝐠𝐞𝐧𝐭 𝐚̀ 𝐥𝐮𝐭𝐭𝐞𝐫 𝐜𝐨𝐧𝐭𝐫𝐞 𝐥𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐧𝐠𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝐜𝐥𝐢𝐦𝐚𝐭𝐢𝐪𝐮𝐞.

Un programme Readiness sous- régional qui regroupe le Bénin, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau et la Sierra Leone dont la République de Guinée est le lead. Il s’inscrit non seulement dans le cadre global de lutte contre les changements climatiques, plus spécifiquement dans la réduction des gaz à effet de serre, le renforcement des capacités de l’Autorité Nationale Désignée du Fonds Vert pour le Climat et les parties prenantes ainsi que des agents de l’État en termes de gestion des ressources forestières. En présence des cadres des deux institutions, Madame la Ministre, Hadja Safiatou DIALLO, et Mr le Représentant Résident de la FAO en Guinée, Dr Gualbert GBHOUNOU, Ph.D, ont mis en œuvre cet accord.

Pour réaliser ce projet en Guinée, un financement d’un million de dollars (1.000.000 $) a été acquis par le Secrétaire Exécutif de l’Autorité Nationale Désignée du Fonds pour le Climat auprès du Conseil d’Administration du Fonds Vert pour le Climat basé à Séoul. Dans sa communication, le Secrétaire Exécutif de l’Autorité Nationale Désignée, Mr Pierre LAMAH, a souligné l’importance du REDD+. Il a en outre remercié les représentants de la FAO pour leur volonté de travailler avec son entité.

De son côté, le représentant de la FAO en Guinée, Gualbert Gbehounou, a dit que cette signature permet à la Guinée d’être mieux outillée pour lutter contre le changement climatique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre due à la déforestation.

Pour Madame la ministre de l’Environnement et du développement durable, Hadja Safiatou DIALLO, ce projet sous-régional vise essentiellement à renforcer la capacité institutionnelle et technique de son département ainsi que tous les acteurs impliqués dans la mobilisation des ressources. Enfin, elle a rassuré ses partenaires de la FAO que, son département ferait tout ce qui est en son pouvoir pour faciliter la mise en œuvre du projet.  La Ministre a remercié la FAO d’avoir participé au succès de cette signature.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn