UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Actu COP15 : Trois Milliards de personnes touchées par la dégradation des terres Partout, les peuples indigènes sont menacés.

Propos de la directrice exécutive du Programme des Nations-Unies pour l’environnement et Secrétaire générale adjointe de l’organisation des Nations-Unies, Inger ANDERSER, lors de la dernière conférence de presse tenue à Montréal ce mardi 20 déc. 2022.
C’est un « moment pour la nature » qui a mis du temps à se préparer. Elle a exprimé sa profonde gratitude au ministre de l’Écologie et de l’Environnement, Huang Runqiu, et à travers lui, au gouvernement et au peuple chinois, pour leur leadership en tant que présidente de cette COP.
Le Cadre mondial pour la biodiversité (GBF) de Kunming-Montréal est essentiel. Il s’agit de poser des actions qui conduisent à la transformation dont nous avons besoin dans la relation entre l’homme et la nature. Madame Inger ANDERSER, estime que la nature est acculée et il est temps d’alléger la pression. Un million d’espèces en voie d’extinction. Dix terrains de football perdus par minute. Trois milliards de personnes touchées par la dégradation des terres. Partout, les peuples indigènes sont menacés.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn